Non, mais oui. C'est du moins la conclusion abracadabrante que l'on peut titrer d'un feuilleton dramatique, qui vient de prendre fin, au Missouri.

Silvia Galipeau CYBERPRESSE

Après avoir été séparés de leur nouveau-né pendant 57 jours (soit près de deux mois: une éternité dans la vie d'un nouveau-né), deux jeunes parents aveugles viennent de retrouver la garde de leur bébé.

Pourquoi leur a-t-elle été retirée? Quelques minutes après l'accouchement, une conseillère en lactation a remarqué que la mère avait du mal à allaiter. Les narines du nouveau-né étaient enfouies dans le sein, et l'enfant est devenu bleu. Il n'en a pas fallu davantage pour que la conseillère écrive un mémo fatal:

«The child is without proper custody, support, or care due to both of (the) parents being blind, and they do not have specialized training to assist them.»

(en gros: l'enfant n'est pas en de bonnes mains, à cause de la cécité de ses parents. Ils n'ont pas d'encadrement spécialisé pour les assister.)

>>>Lire la suite sur la mère blogue