Au lieu de sculpter des citrouilles et de préparer des déguisements, nombre de jeunes catholiques italiens se préparent à célébrer Holyween, alternative catholique à la fête très païenne d'Halloween, bête noire du Vatican.

Publié le 27 oct. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le 31 octobre, au lieu de se déguiser en zombies ou en momies, les jeunes fidèles de 30 villes italiennes sont appelés à suspendre des images de saints à leurs fenêtres et à leurs balcons pour célébrer la veille de la Toussaint (1er novembre).

«Nous ne sommes pas contre Halloween en tant que tel, nous voulons juste célébrer la Toussaint et le partager avec d'autres jeunes», explique à l'AFP Sara Bidinost, une étudiante de 23 ans faisant partie des «Sentinelles du matin», le groupe à l'origine de cette initiative.

«Nous suspendrons des images de saints devant les églises et nous nous rassemblerons dans les rues (...) L'an dernier, nous nous sommes bien amusés et les gens étaient très curieux de savoir ce que nous faisions», ajoute-t-elle.

Francesco Parise, un des dirigeants de l'Association Papa Boys, qui prend aussi part à cette initiative, est plus tranchant: «Je suis tout à fait contre Halloween avec ses squelettes et ses citrouilles». «C'est une occasion parfaite pour les enfants de s'unir contre Halloween», dit-il à l'AFP.

De Turin (nord) à Palerme (sud), les participants à Holyween préparent aussi des biscuits baptisés «Ossa dei morti» (Os des morts), une spécialité de saison à base d'amandes, de pignons, de vanille ou de chocolat, avec des variantes régionales.

«Halloween ne fait pas partie de notre identité», s'est indigné le maire de Calalzo di Cadore, près de Venise (nord), cité par les médias. A la place de Halloween, sa commune proposera un «marathon gastronomique» autour de spécialités locales.

«Nous nous sommes inspirés de la tradition celtique de laisser de la nourriture sur la table en signe de bienvenue pour les morts qui visitent nos maisons», a-t-il dit.

Halloween, qui vient de l'expression «All Hallows' Even» (le soir de tous les saints), est célébrée la veille de la Toussaint. Halloween possède des origines païennes et est parfois associée à une ancienne fête celtique, supposée éloigner les esprits mauvais.