La 4e Foire japonaise du saké (Japan Sake Fair) célèbre l'alcool national du Japon le 16 juin, dans le quartier de Ikebukuro à Tokyo. Pas moins de 450 variétés de saké brassé cet hiver seront disponibles à la dégustation.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Des stands feront la promotion des meilleurs sakés de chaque préfecture japonaise. Seule Kagoshima ne sera pas représentée, indique les organisateurs, car c'est l'unique préfecture japonaise qui ne produit pas son propre saké.

Les représentants des brasseurs seront là pour expliquer les caractéristiques subtiles et spécificités propres à chaque saké.

Les prix nationaux du nouveau saké seront décernés à cette occasion. Ce sera leur 98e édition. Ils ont été créé en 1911, et représentent un moment-clé de la saison des brasseurs. Le but est de noter la qualité du saké produit cette saison, et de travailler à améliorer la qualité et les techniques de fabrication pour les saisons prochaines.

Après des décennies difficiles, face à des marques de bières sortant régulièrement de nouvelles versions de leurs produits, et à la popularité des alcools importés, dont le vin, le saké semble aujourd'hui connaître une renaissance, dans sa patrie d'origine.

Le gouvernement a décidé de servir du saké aux dignitaires étrangers en visite, une pratique lancée au sommet du G8, en 2008 à Hokkaido. Les dirigeants des pays du G8 et leurs épouses avaient trinqué au succès de leurs négociations avec du saké, dans des bols laqués.

Le saké connaît aussi un engouement croissant à l'étranger, en partie grâce au succès de la gastronomie japonaise.

La foire de cette année est organisée par l'Association japonaise des brasseurs de saké, et l'Institut national de recherche sur le brassage.

Ouvert de 11h à 20h, dégustations pour les prix du nouveau saké de 10h à 13h et de 16h à 20h. Lieu: Halls A2 et A3, 4e niveau, World Import Mart, Ikebukuro Sunshine City, 3-1 Higashi-Ikebukuro, Toshima-ku, Tokyo.

Site (en japonais): https://www.japansake.or.jp/sake/fair/