Bordeaux Supérieur 2008 Château Saint-Antoine

Jacques Benoit LA PRESSE

À Bordeaux, même des appellations modestes sont susceptibles de donner des vins de qualité, celui-ci en étant un bon exemple. Passablement coloré, son bouquet, d'ampleur moyenne, est épicé (le bois) et donc boisé, mais sans excès. La bouche suit, un peu plus que moyennement corsée, avec des tannins qui n'ont rien de rugueux, le tout étant bien équilibré. 65% Merlot et 35% Cabernet franc, avec élevage en fûts. Très bien fait... et il y en a! 12,5% (5649 caisses).

16,15$ (10915263), ***,$$, 2011-2013.