La course quitte doucement les Alpes pour se diriger vers le sud de l'Hexagone. Sur leur parcours, les vélos franchiront le massif de la Chartreuse, célèbre pour l'alcool à base de plantes qu'on y produit.

Karyne Duplessis Piché, collaboration spéciale LA PRESSE

L'ordre religieux des Pères Chartreux est installé dans le massif de la Chartreuse, près de Grenoble, depuis bientôt 1000 ans. Toutefois, c'est seulement depuis 300 ans qu'ils élaborent l'alcool à base de plantes qu'ils appellent «élixir». C'est une liqueur médicinale qui contient 69% d'alcool.

>>> Voir notre animation: le Tour de France vinicole

Encore aujourd'hui, l'identité des 130 plantes qui entrent dans sa fabrication demeure secrète. Les Pères Chartreux ont aussi créé des liqueurs plus douces inspirées de cette recette. On les appelle les Chartreuses.

Les Chartreuses sont vertes ou jaunes. Elles contiennent respectivement 55% et 40% d'alcool. Elles sont produites par la distillation de plantes, et leur couleur provient de la macération des feuilles utilisées lors de l'élaboration. La boisson est élevée dans d'immenses fûts de chêne que l'on appelle des foudres.

La Chartreuse est dégustée partout sur la planète. C'est un digestif très en vogue dans les bars branchés de New York et de Sydney. Le Québec n'échappe pas à cette mode: les ventes de Chartreuse sont en hausse de 56% dans la province depuis cinq ans.

Seule la Chartreuse verte est disponible chez nous. On peut la servir en digestif ou en cocktail. Sur la terrasse, on la mélange avec du jus d'orange et des glaçons. On la sert aussi avec du tonic, ou on la prépare en sorbet.



Chartreuse verte, liqueur à base d'herbes, code SAQ: 00037333, 28,60$

Aussi bien les odeurs perçues au nez que les saveurs en bouche de cet alcool sont uniques. On sent un mélange agréable de fleurs, de romarin et de pissenlit. En bouche, l'alcool rend la boisson très onctueuse sur les papilles. On goûte le cèdre vert et la menthe. C'est épicé et très long. À découvrir!