Il y a une «maladie» du bois pour ce qui est des vins de Chardonnay...

Publié le 22 mai 2011
Jacques Benoit LA PRESSE

En ce sens que bon nombre de viticulteurs, notamment ceux de Californie (mais pas tous, heureusement!), ont tendance à boiser leurs vins de Chardonnay à l'excès, qu'ils transforment de la sorte en... jus de planche, comme on dit familièrement.

Au nez, le vin regorge alors d'arômes rappelant le beurre, les noisettes, le citron confit, le caramel «fin», ou encore les aliments fumés, etc.

Toutes choses que l'on retrouve alors en bouche. Une bouche que le bois a pour ainsi dire gonflée, devenue dans bien des cas opulente, grasse, avec aussi, souvent (toujours le bois!), des arômes insistants de crème pâtissière!

Ce n'est plus du vin, c'est de la sauce!

Ces boisés insistants maquillant les vins de Chardonnay ne sont pas une exclusivité californienne ou australienne puisqu'il y a des viticulteurs bourguignons qui ont eux aussi la main lourde côté bois.

Or, chose réjouissante, on trouve encore, bien sûr, des vins de Chardonnay intelligemment boisés, le bois, plutôt que d'écraser le vin, lui ajoutant alors, avec discrétion, une dimension additionnelle.

Plus bas, j'en donne deux exemples, l'un étant un vin d'appellation Bourgogne, l'autre un très beau chablis, mais un chablis légèrement boisé comme c'est la règle pour le producteur en question, à savoir La Chablisienne.

L'art suprême? L'écrivain français André Gide disait que le style devait être invisible, transparent, afin de laisser toute la place au sens.

On pourrait dire la même chose des vins de Chardonnay, plus séduisants que jamais quand le boisé se fait oublier, au point qu'on se demande s'il y a du bois ou pas...

Chablis 1er cru Côte de Léchet 2008 La Chablisienne, 31$ (869198), *** 1/2,$$$ 1/2, 2011-2015

D'une couleur un peu verdâtre, ce très beau chablis, vinifié partiellement en fûts (20%), enchante par son bouquet complexe, subtil, au boisé à ce point effacé qu'on le perçoit à peine. La bouche suit, élégante, un peu minérale au plan aromatique, toute en finesse, avec encore là un boisé qui demeure à l'arrière-plan. D'un très bon millésime pour Chablis. 13% (117 caisses).

Premières Côtes de Blaye 2009 Château Bertinerie, 15,75$ (707190), ***, $ 1/2, 2011-2012

Changement radical de style, puisqu'il s'agit ici d'un vin blanc de Sauvignon blanc, du Bordelais, non boisé, au bouquet incisif, pénétrant, musqué, très Sauvignon blanc, et que... les ennemis de ce cépage jugeront sans doute trop aromatique! Plutôt léger, vif, son goût, insistant, persiste un bon moment. 13,5% (169 caisses).

Vinho Regional Alentejano 2010 Chaminé Cortes de Cima, 13,65$ (11156238), ** 1/2,$ 1/2, 2011-2012

Vin blanc portugais, dans lequel s'imposent avant tout les arômes du Sauvignon blanc, et aux arômes de pomme verte et d'agrumes genre pamplemousses. Faisant montre davantage de générosité que de finesse, solide, non boisé, il a néanmoins du caractère. 30% Antao Vaz, 27% Viognier, 25% Verdelho et 18% Sauvignon. 12,5% (294 caisses).

Navarra 2009 Garnacha Artazuri, 13,90$ (10902841), ***,$ 1/2, 2011-2013

Vin rouge espagnol, de Grenache, au bouquet de fruits rouges bien mûrs, net. Plus que moyennement corsé, charnu sans être très concentré, tannique, mais dépourvu de rugosité, il a le grand mérite d'être commercialisé... à petit prix. Élevage en foudres. 14% (185 caisses).

Mendoza 2005 Lujan de Cuyo Cabernet Sauvignon Cava de Weinert, 19,60$ (863340), *** 1/2,$$, 2011-2016

Pourpre foncé sans qu'il soit opaque, ce vin rouge argentin, de Cabernet Sauvignon, s'impose dès l'abord par l'ampleur de son bouquet, nuancé, aux arômes particuliers, avec notamment des notes de cuir, m'a-t-il semblé. Corsé, dense, ses beaux tannins sont gras, aimables. Du sérieux, à prix correct. 14,5% (141 caisses).

San Benito County 2006 Sangiovese Ca' del Solo, 20,10$ (10268431), *** 1/2,$$ 1/2, 2011-2014

Servez ce vin de Sangiovese, de Californie, à l'aveugle, à un amateur de vins rouges de Toscane, et il se croira dans cette région d'Italie! La couleur est soutenue, le bouquet, de fruits rouges bien mûrs, tout à fait typé Sangiovese. Et la bouche suit. Relativement corsée, tannique, passablement ferme, et avec un bon goût de fruit. Sérieux. 14% (149 caisses).

Bourgogne 2009 Émotion de Terroirs Vincent Girardin, 22,15$ (10523219), ***,$$ 1/2, 2011-2013

Très joli bourgogne blanc, de couleur or fin, vinifié et élevé en fûts, dont une petite partie de fûts neufs (10%), au beau bouquet, non sans finesse, relevé de notes boisées genre noisettes, pain grillé (mais le vin doit s'être bien aéré pour que ces arômes se manifestent). Tout au plus moyennement corsé, ses saveurs sont néanmoins bien présentes, avec l'acidité voulue, le boisé restant discret. Très bon bourgogne. 13% (121 caisses).