C'est le dernier sprint avant l'été. Pour tenir le coup jusqu'aux vacances, voici cinq vins mousseux aussi délicieux à l'apéro qu'avec le repas.

Mis à jour le 8 juin 2018
Karyne Duplessis Piché LA PRESSE

Bulles canadiennes

Il y a deux bonnes raisons de choisir ce mousseux: par chauvinisme et par gourmandise. Les vins du domaine Benjamin Bridge, en Nouvelle-Écosse, sont élaborés par le Québécois Jean-Benoît Deslauriers. Plusieurs de ses bouteilles sont offertes à la SAQ. Ce nouveau vin effervescent est un assemblage de vins issus de plusieurs années de récoltes. Il regroupe aussi différents cépages, dont les variétés hybrides Acadie et Seyval, en plus du pinot noir et du chardonnay. Le résultat est toujours aussi séduisant. Dans le verre, la couleur est très pâle et les bulles sont abondantes. Le nez de citron Meyer, de pâte d'amande et de fleur d'oranger met en appétit. La bouche est fruitée et la finale, parfumée.

Benjamin Bridge NV (13593239) 29,95 $

- - -

Photo fournie par la SAQ

Les vins du domaine Benjamin Bridge, en Nouvelle-Écosse, sont élaborés par le Québécois Jean-Benoît Deslauriers.

Étonnant

Mon collègue Jacques Benoît l'a souvent dit. Déguster à l'aveugle peut réserver des surprises. Ce fut le cas pour ce cava rosé. L'emballage coloré qui recouvre la bouteille et son nom jeune pourraient décourager certains consommateurs. Ils auraient tort. Mélange de maccabeu, de pinot noir et de xarello de l'année 2015, le vin est très floral avec des arômes de framboise et de cerise. Sur les papilles, l'attaque est croquante, les bulles sont crémeuses et la finale est gourmande avec une touche de sucre. L'accord sucré-salé est fabuleux avec le homard.

Barcelona Brands Cava ¡ Hola ! Desde Barcelona Brut Pink 2015 (13484753) 17,30 $

- - -



Photo fournie par la SAQ

Ne vous laissez pas rebuter par l'étiquette, ce cava, un brin doux, vaut le détour.

Chili

Le producteur espagnol Miguel Torres a du flair, et ce ne sont pas les exemples qui manquent pour le démontrer. Son projet viticole au Chili a démarré à la fin des années 70, bien avant que des producteurs du monde entier ne s'intéressent au vignoble de ce pays sud-américain. Son mousseux produit dans la vallée de Curico est enfin offert au Québec. À base de pinot noir, il est fait en suivant la même méthode que le champagne. Après 20 mois sur lies, il dégage des parfums de jus de pêche et de lilas. La bouche rappelle les fruits rouges, mais le tout est bien sec.

Miguel Torres Cordillera Brut Pinot Noir Valle de Curico (13566249) 26,50 $

- - - 

Grand Prosecco

Le prosecco est à la mode. La SAQ l'a compris: un nouveau produit arrive presque chaque mois sur ses tablettes. Cette cuvée du domaine Santa Margherita n'est pas nouvelle, mais il ne faut pas passer à côté. Le vin est savoureux pour moins de 20 $. Il sent la pomme-poire asiatique et les fleurs blanches. Sa bouche est tonique. Ses bulles ne sont pas trop abondantes, ce qui n'est pas le cas de tous les proseccos. La forme trapue de la bouteille est très chic et ressemble étrangement à celle du champagne Laurent-Perrier.

Santa Margherita Valdobbiadene Prosecco Superiore (12509154) 18,70 $

- - -

Osé

Le mousseux de couleur rouge est rare. C'est pourquoi il ne passe jamais inaperçu. C'est pourtant une spécialité dans la région d'Émilie-Romagne, en Italie, où l'on produit le Lambrusco. Parfois rosé, parfois rouge, ce mousseux accompagne les mets locaux comme la pizza, les pâtes et les antipastis à l'apéro. Envie d'essayer? La cuvée Concerto de la maison Medici Ermete est de couleur rouge, tout comme le parfum de ses fruits au nez qui rappelle la framboise et le bleuet. En bouche, il n'est pas trop effervescent, mais son goût fruité est délicieux. Surprise garantie!

Concerto Reggiano Lambrusco 2016 (00733261) 17,70 $

Photo fournie par la SAQ

À base de pinot noir, ce mousseux est fait en suivant la même méthode que le champagne.