(Québec) La conférence de presse qui devait donner le coup d’envoi à la Coupe du monde de ski de fond de Québec, ce week-end, est annulée.

La Presse canadienne

Les deux autres escales de la Coupe du monde de ski de fond en sol nord-américain — celles de Minneapolis, au Minnesota, le 17 mars, et de Canmore, en Alberta, du 20 au 22 mars — ont déjà été annulées.

« La FIS souhaite prendre en considération les événements des dernières heures avant d’officialiser sa position sur la fin de la saison de ski de fond 2019-2020 », pouvait-on lire dans le communiqué de GESTEV, l’entreprise responsable de l’organisation de la Coupe du monde de Québec.

GESTEV a cependant ajouté du même souffle que « du côté de notre organisation, tout suit son cours pour le moment et nous sommes prêts à accueillir la Coupe du monde du monde ce week-end, tel que prévu. »

La veille, GESTEV avait confirmé à La Presse canadienne que les équipes norvégienne et italienne brilleront par leur absence ce week-end à Québec.

Les Norvégiens, menés par le triple médaillé d’or olympique Johannes Hosflot Klaebo, ne prendront donc pas le départ des trois dernières épreuves de la Coupe du monde prévues à Québec, Minneapolis, et Canmore.

Pour sa part, Federico Pellegrino doit être le seul représentant de l’équipe italienne à Québec, plutôt que les cinq fondeurs initialement prévus.