(Saalbach-Hinterglemm) Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a enregistré sa première victoire de la saison vendredi en super-G, le propulsant ainsi au sommet des classements de la discipline et général de la Coupe du monde de ski alpin.

Associated Press

Kilde, qui s’est élancé sur un parcours écourté à moins d’une minute par manche, a retranché 15 centièmes de seconde au chrono de son adversaire suisse Mauro Caviezel — ce dernier a d’ailleurs égalé son meilleur résultat dans cette discipline. L’Allemand Thomas Dressen, qui a triomphé en descente au même endroit jeudi, a complété le podium, à 0,31 seconde.

Il s’agissait de la quatrième victoire de Kilde en carrière, et de sa première en 14 mois.

Matthias Mayer, qui dominait le classement du super-G avant la course, a raté une porte immédiatement après le saut et n’a pu compléter la compétition. L’Autrichien a dégringolé au quatrième échelon du classement, et il accuse maintenant un retard de 72 points sur Kilde avec trois étapes à négocier. Caviezel et le Norvégien Kjetil Jansrud sont deuxième et troisième, respectivement.

Au classement général, Kilde a devancé Henrik Kristoffersen, qui ne participe pas aux épreuves de descente. Kilde dispose d’un coussin de 79 points devant son compatriote, et de 100 points devant le Français Alexis Pinturault. Ce dernier a terminé sixième vendredi.

Brodie Seger, de North Vancouver, a été le meilleur skieur canadien en vertu de sa 27e place, à 1,94 seconde. Ses compatriotes Jeffrey Read et James Crawford ont terminé 33e et 38e, respectivement. Les Canadiens Cameron Alexander et Benjamin Thomsen n’ont pu terminer l’épreuve.

Pour sa part, Beat Feuz, qui a fini deuxième jeudi en descente, a quitté le parcours au même endroit que Mayer.

La Coupe du monde de ski alpin se poursuivra à Naeba, au Japon, la semaine prochaine avec la présentation d’un slalom et d’un slalom géant.