(Nagano) L’Ottavienne Ivanie Blondin a gagné une cinquième médaille d’or consécutive sur le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse, cette fois au 3000 m.

La Presse canadienne

Ses cinq victoires ont d’ailleurs été acquises en cinq épreuves différentes : au 5000 m, 1500 m, en poursuite par équipe, au départ de masse et au 3000 m à Nagano, au Japon.

Blondin a stoppé le chrono à 4 minutes, 0,243 secondes (4:00,243), lui procurant un record de piste du M-Wave Arena. Elle a devancé la détentrice du record mondial sur la distance, la Tchèque Martina Sablikova (4:01,976) et sa compatriote d’Ottawa, Isabelle Weidemann (4:03,051).

C’est la troisième fois cette saison que les deux Canadiennes partagent le podium.

Au classement de la Coupe du monde, Sablikova devance par une faible marge Blondin et Weidemann.

PHOTO TORU HANAI, AP

De gauche à droite : Martina Sablikova, Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann

À la poursuite chez les hommes, les Canadiens Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos et Tyson Langelaar ont remporté le bonze en 3:44,876, derrière les Russes et les Japonais. Le classement final de la saison dans cette discipline est le même que ce podium.

Il s’agit d’une deuxième médaille par équipe au cours du week-end pour Langelaar, qui a terminé troisième au sprint par équipe, vendredi. C’est la première fois qu’un patineur canadien se retrouve sur le podium de deux épreuves par équipe lors du même week-end.