L’Union internationale de patinage (ISU) a indiqué qu’il était possible d’envisager que l’âge minimum des patineurs artistiques pour participer aux Jeux olympiques et à d’autres compétitions internationales soit de 17 ans.

Publié le 2 mai
Nicholas Richard
Nicholas Richard La Presse

L’ISU aurait pensé à cette alternative avant même que le cas de dopage de la jeune Kamila Valieva, 15 ans, fasse scandale aux Jeux olympiques de Pékin en février.

La fédération souhaite que ce changement entre en vigueur avant les Jeux olympiques de Milan et Cortina d’Ampezzo en 2026. Elle sera votée en juin, lors d’une rencontre en Thaïlande.

La commission médicale de l’ISU a souligné que de forcer d’aussi jeunes athlètes à repousser les limites du sport peut impliquer chez eux une surcharge de travail, des troubles alimentaires et des conséquences à long terme sur leur santé.

Les experts consultés ont aussi évoqué le fait que l’ISU a un « devoir de prendre soin de la santé mentale et physique et de la sécurité de tous les athlètes, ce qui inclue les adolescents. »