(Osaka) La Finale du Grand Prix de patinage artistique de l’Union internationale de patinage (UIP) qui devait avoir lieu le week-end prochain à Osaka, au Japon, a été reportée à cause de restrictions de voyage, dans la foulée du nouveau variant Omicron.

Publié le 2 déc. 2021
Associated Press

Dans un communiqué, les dirigeants de l’UIP ont expliqué que l’organisation de l’évènement « était devenue extrêmement difficile compte tenu de la situation épidémique complexe, qui implique des restrictions de voyage, des exigences de quarantaine, des problèmes de sécurité et des défis logistiques ».

« La Fédération de patinage du Japon et le comité organisateur local ont fait de leur mieux pour trouver des solutions, mais ils ont éventuellement conclu, malheureusement, qu’ils sont incapables d’organiser et de présenter l’évènement comme prévu », mentionne le communiqué.

Les danseurs canadiens Piper Gilles et Paul Poirier, médaillés de bronze aux Championnats du monde l’an dernier, s’étaient qualifiés pour la finale. Les Canadiens Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen font partie des remplaçants.

L’évènement réunit le top-6 dans les quatre épreuves en patinage artistique (individuel dames, individuel messieurs, couples, danse sur glace), au terme des six évènements au calendrier du Grand Prix de l’UIP.

Dans une déclaration transmise à The Canadian Press, Patinage Canada s’est dit compréhensif et reconnaissant que la santé et la sécurité de tous les participants demeurent une haute priorité.

L’UIP a ajouté qu’elle va évaluer la possibilité de tenir la Finale du Grand Prix à la fin de la saison.

L’an dernier, la Finale du Grand Prix, qui devait avoir lieu à Pékin, avait également été annulée à cause de la COVID-19.