Éliot Grondin et la Britanno-Colombienne Meryeta Odine n’ont effectué qu’une sortie vendredi et ont pris le 13e rang de l’épreuve par équipe mixte des Championnats du monde de snowboard cross présentés à Idre Fjäll, en Suède.

Publié le 12 févr. 2021
Sportcom

Dans cette épreuve où le classement est déterminé par le temps cumulatif des deux coéquipiers, la paire canadienne a vu son parcours prendre fin dès les quarts de finale, alors qu’elle a pris le quatrième rang de sa vague.

Les choses avaient pourtant bien commencé pour Grondin qui avait donné le ton en remportant le départ masculin. Une chute d’Odine survenue quelques minutes plus tard est cependant venue anéantir leurs chances de passer au tour suivant.

« Elle a fait une petite erreur sur un saut et elle est tombée, ce qui nous a fait reculer en dernière place. C’est malheureux, mais ce sont des choses qui arrivent », a indiqué Grondin, médaillé de bronze à l’épreuve individuelle disputée jeudi, dans une fin de course chaudement disputée en super-finale.

Au niveau personnel, le planchiste de Sainte-Marie était ravi de sa journée de travail qui va de pair avec ses plus récentes performances. « Je suis vraiment content ! J’ai eu de bonnes runs à l’entraînement et j’ai réussi à dominer ma course de haut en bas. C’était très venteux aujourd’hui (vendredi), mais j’ai réussi à tenir le coup. Je suis content d’avoir eu une autre bonne journée avec de bonnes descentes. »

Il s’agissait d’une deuxième participation au concours par équipe mixte pour Grondin et Odine, eux qui s’étaient classés 10es aux Championnats du monde, en 2019. Cette fois, c’est plutôt le Québécois qui avait chuté dans cette compétition présentée à Solitude (Utah).

Le duo australien composé de Belle Brockhoff et Jarryd Hughes a été couronné à l’issue de la journée de vendredi. Les Italiens Michela Moili et Lorenzo Sommariva ont mis la main sur l’argent, alors que les Français Julia Pereira De Sousa Mabileau et Léo Le Blé Jacques ont complété le podium.

L’équipe Canada 2, formée de Zoe Bergermann et Liam Moffatt, s’est quant à elle classée huitième.

Éliot Grondin sera de retour en action mardi, à l’occasion de la Coupe du monde de Reiteralm, en Autriche. Il tentera alors de décrocher une deuxième médaille dans le circuit cette saison après celle d’argent obtenue en Italie, en janvier dernier.