(Adelboden) Marco Schwarz a sauvé les meubles pour l’Autriche en Suisse ce week-end à la Coupe du monde de ski alpin masculin en remportant le slalom d’Adelboden, dimanche.

The Associated Press

Schwarz est passé de la quatrième position après la première manche, alors que le soleil disparaissait au loin, au premier rang lors de la deuxième avec 0,14 seconde d’avance sur l’Allemand Linus Strasser.

L’équipe autrichienne de ski alpin n’avait signé qu’un seul top 10 lors des slaloms géants des deux journées précédentes sur le légendaire parcours d’Adelboden.

Dave Ryding a fini troisième, à 0,15 seconde de Schwarz. Le skieur britannique a ainsi obtenu son troisième podium en carrière et son meilleur résultat dans un slalom traditionnel en quatre ans.

Le meneur après la première manche, Clément Noël, a éprouvé des ennuis lors de la deuxième vague et a dégringolé en huitième position, à 0,38 seconde.

Adelboden est habituellement une épreuve difficile pour les meneurs en première manche en raison de la lumière qui décline rapidement derrière les montagnes pour la deuxième, vers 14 h.

Schwarz avait terminé en troisième place lors du slalom précédent à Zagreb, en Croatie, mercredi. L’épreuve avait été remportée par Strasser ; sa première dans cette discipline en Coupe du monde.

Il s’agissait de la troisième victoire de Schwarz en Coupe du monde. L’Autrichien avait obtenu une troisième place en slalom aux Championnats du monde de 2019.

Schwarz est maintenant en tête du classement de la discipline devant son compatriote Manuel Feller, qui n’a pu compléter la première manche.

Alexis Pinturault a fini 17e, et il a creusé l’écart en tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin. Le Français a gagné les slaloms géants de vendredi et samedi au même endroit.

Simon Fournier, de Gatineau, n’a pu se qualifier pour la deuxième manche, alors qu’Erik Read, de Calgary, n’a pu compléter la première manche.