(Winterberg) L’équipage du Canadien Justin Kripps a entamé sa saison de bob à quatre du bon pied sur le circuit de la Coupe du monde en décrochant l’argent, dimanche, à Winterberg.

La Presse Canadienne

Kripps et ses compatriotes ont concédé 0,57 seconde au temps des éventuels vainqueurs allemands. Le pilote Francesco Friedrich a d’ailleurs marqué l’histoire du bobsleigh en se hissant à égalité en tête avec une 46e victoire en carrière.

« Cette piste est difficile car les Allemands effectuent des millions de rondes d’entraînement ici et que la température est toujours exécrable », a confié Kripps, qui a obtenu sa neuvième médaille en carrière en bob à quatre sur le circuit de la Coupe du monde.

« Ça peut être hasardeux ici parce que si tu perds ta concentration dans la portion supérieure du circuit, qui est plutôt lente et sans véritable pression, alors tu ne peux bâtir ton rythme pour terminer en force au bas du parcours », a-t-il ajouté.

Friedrich a triomphé avec un temps d’une minute et 48,13 secondes, et le podium a été complété par l’équipage de l’Autrichien Benjamin Maier, qui a concédé 0,76 seconde à Friedrich.

Ses 46 victoires constituent un sommet chez les pilotes masculins, surpassant le total de 45 de son compatriote allemand Andre Lange. L’ex-pilote allemande Sandra Kiriasis a enregistré 46 victoires en carrière en Coupe du monde.

Friedrich a décroché neuf titres mondiaux et deux médailles d’or olympiques, et il a été pratiquement invincible dans sa discipline au cours des trois dernières années.

À ses 47 dernières courses internationales, à compter de celle aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018, Friedrich a signé 36 victoires, décroché six médailles d’argent et deux autres de bronze — pendant cette séquence —, il n’a jamais été exclu du top 5.

Il a aussi gagné 30 de ses 41 dernières courses sur le circuit de la Coupe du monde.

La Coupe du monde de bobsleigh et skeleton se poursuivra à St. Moritz, en Suisse, le week-end prochain.