(Madonna Di Campiglio) Henrik Kristoffersen a survolé le parcours en deuxième manche et remporté le slalom présenté en soirée à la Coupe du monde de ski alpin de Madonna di Campiglio, mardi, couronnant un doublé norvégien complété par Sebastian Foss-Solevaag.

Associated Press

À l’occasion de la dernière course avant Noël présentée sous les réflecteurs sur le parcours Canalone Miramonti, Kristoffersen a abouti au 12e rang à 1,25 seconde du meneur après la première manche. Il a toutefois haussé la cadence en deuxième manche et surpris Foss-Solevaag par 0,33 seconde.

L’Italien Alex Vinatzer a complété le podium à 0,34 seconde, devançant l’Autrichien Manuel Feller par seulement un centième de seconde.

Ce résultat signifie que la Norvège a gagné trois des cinq courses présentées dans les Alpes italiennes au cours des cinq derniers jours, à la suite des triomphes d’Aleksander Aamodt Kilde dans les deux épreuves de vitesse tenues à Val Gardena vendredi et samedi.

Le meneur au classement général, Alexis Pinturault, a abouti en triple égalité en sixième position, avec Linus Strasser et le double champion du monde Jean-Baptiste Grange.

Kristoffersen a donc signé sa première victoire cette saison, sa 18e en slalom et sa 20e au total en carrière sur le circuit de la Coupe du monde.

De nombreux skieurs ont éprouvé de la difficulté à négocier avec la neige fondante qui recouvrait la piste, en raison des conditions clémentes qui régnaient dans les Alpes italiennes.

D’ailleurs, le Montréalais Simon Fournier et l’Albertain Erik Read n’ont pu se qualifier pour la deuxième manche de l’épreuve, tandis que leur compatriote Trevor Philp n’a pu compléter la première.

Le circuit de la Coupe du monde de ski alpin masculin se poursuivra lundi prochain à Bormio, avec la tenue d’une descente classique.