(Lech, Autriche) Petra Vlhova a signé une troisième victoire en six jours sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin féminin, après avoir vaincu en super-finale du slalom en parallèle l’Américaine Paula Moltzan.

Associated Press

Vlhova, qui a gagné deux slaloms consécutifs le week-end dernier en Finlande, a devancé Moltzan par 0,21 seconde en première manche de la super-finale. L’Américaine semblait avoir effacé son déficit lors de la manche décisive, mais elle a chuté alors qu’il lui restait quatre portes à négocier avant le fil d’arrivée.

« Chaque manche était comme une finale. Les filles étaient très rapides. Mais j’ai gagné. C’est formidable », s’est exclamée Vlhova.

« Je me suis concentrée sur une manche à la fois. Je ne voulais pas me projeter trop loin en avant, a ajouté la principale intéressée. En fin de compte, c’est une autre victoire, donc c’est une autre bonne journée. »

Il s’agissait du premier podium en carrière de l’Américaine sur le circuit de la Coupe du monde, moins de six semaines après avoir obtenu son premier top 10 lors du premier slalom géant de la saison, en Autriche.

« J’espérais seulement un top 30 aujourd’hui », a confié Moltzan.

La Slovaque a ainsi creusé l’écart en tête du classement général. La championne du monde de slalom a grimpé sur le podium à quatre reprises en autant de courses jusqu’ici cette saison, après avoir terminé troisième du premier slalom géant en octobre.

La Suissesse Lara Gut-Behrami, qui fut la plus rapide lors des qualifications plus tôt jeudi, a obtenu la médaille de bronze après avoir battu la Suédoise Sara Hector en petite finale.

La Torontoise Candace Crawford, seule représentante de l’unifolié à prendre part à cette compétition, a fini 37e.

L’Américaine Mikaela Shiffrin n’a pas participé à cette compétition. La détentrice de trois gros globes de cristal en ski alpin a préféré s’entraîner en vue des épreuves de super-G et des slaloms géants.

Certaines des favorites pour l’emporter, dont Wendy Holdener, Alice Robinson, Sofia Goggia et Tessa Worley, ont été éliminées en qualifications, qui ont réduit le peloton à 68 skieuses.

Michelle Gisin, qui a terminé deuxième derrière Vlhova au classement général, a choisi de faire l’impasse sur cette course afin de s’entraîner. Elle prévoit participer aux deux épreuves de super-G qui auront lieu à St-Moritz, en Suisse, les 5 et 6 décembre.