(Sölden) Marta Bassino a devancé Federica Brignone lors d’un doublé italien dans le cadre du premier slalom géant de la Coupe du monde féminine de ski alpin, samedi, à Sölden, en Autriche.

The Associated Press

Bassino a préservé son avance acquise lors de la première descente pour finalement battre sa compatriote et championne en titre du classement général de la Coupe du monde par 0,14 seconde.

« Je suis très fière de ce que j’ai accompli aujourd’hui et très contente de mon début de saison. C’est vraiment parfait », a dit Bassino.

Il s’agit pour Bassino d’une deuxième victoire en carrière, après son triomphe au slalom géant de Killington, dans le Vermont, en 2019. Elle avait aussi devancé Brignone.

« Nous sommes un couple parfait, s’est exclamé Bassino. Nous avons une excellente équipe. Nous avons travaillé très fort pendant l’été et nous voyons le résultat de nos efforts aujourd’hui. »

La Slovaque Petra Vlhova a été la plus rapide lors de la deuxième descente, mais s’est contentée du troisième rang au classement cumulatif, à 1,13 seconde de Bassino.

Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, a été la seule Canadienne à se qualifier pour la deuxième descente et a terminé l’épreuve en 25e position, à 6,10 secondes de Bassino.

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, et Candace Crawford, de Toronto, ont été éliminées après la première descente.

La triple championne du titre général Mikaela Shiffrin n’a pas participé à l’épreuve. L’Américaine, qui s’était imposée à Sölden en 2014, s’est blessée au dos à l’entraînement il y a deux semaines et a préféré jouer de prudence.

Aucun spectateur n’était admis sur le site de compétition en raison des mesures de santé et sécurité pendant la pandémie de coronavirus.

Un slalom géant masculin sera présenté dimanche, également à Sölden.