L'équipe canadienne a connu une mauvaise journée, samedi, au cours des qualifications de l'épreuve de demi-lune des Championnats du monde de surf des neiges, à Stoneham. Seule Alexandra Duckworth s'est qualifiée in extremis à la demi-finale féminine, dimanche matin.

Publié le 19 janv. 2013
Robert Laflamme LA PRESSE CANADIENNE

Mercedes Nicoll, de Whistler, en Colombie-Britannique, Katie Tsuyuki, de Squamish, en C.-B., et Calynn Irwin, de Toronto, ont terminé 14e, 15e et 25e, respectivement.

Duckworth, de Kingsburg, en Nouvelle-Écosse, a fini cinquième de sa vague, avec un score de 60,66.

Les deux premières de chacune des vagues ont accédé à la finale. La Chinoise Li Shuang et l'Américaine Arielle Gold ont dominé leur vague respective, devançant Kaitlyn Farrington, des États-Unis, et Holly Crawford, de l'Australie, respectivement.

Chez les hommes, Justin Lamoureux, d'Ottawa, a réalisé le meilleur résultat canadien, une 32e place.

Aucun Québécois n'était en lice.

L'épreuve de la demi-lune est en perte de vitesse actuellement au Canada, comme dans plusieurs pays. En manque de financement, elle se fait damner le pion par le slopestyle, qui fera d'ailleurs ses débuts aux Jeux olympiques l'an prochain, à Sotchi, en Russie.

Les finales de la demi-lune aux Mondiaux auront lieu dimanche midi, à la station alpine de Stoneham.