Davantage reconnu pour ses habiletés techniques, l'Autrichien Marcel Hirscher a causé une certaine surprise en remportant le super-G de Beaver Creek comptant pour la Coupe du monde de ski alpin samedi.

Publié le 5 déc. 2015
Pat Graham ASSOCIATED PRESS

Dans des conditions neigeuses et sur un parcours rétréci, Hirscher a signé une première victoire dans cette discipline de vitesse, franchissant la ligne d'arrivée en 1:06,90.

Il a devancé les Américains Ted Ligety et Andrew Weibrecht par 33 et 36 centièmes de seconde, respectivement.

Le Canadien Erik Guay a terminé en neuvième position grâce à un temps de 1:07,65.

Manuel Osborne-Paradis s'est classé 33e, en 1:09,23 tandis que Jeffrey Frisch n'a pas complété la course.

À cause de la neige et de la piètre visibilité, le départ a été donné à un point inférieur de la piste. Cette décision a semblé procurer un certain avantage à Hirscher et Ligety, deux as du slalom géant.