Gagnon estomaquée par son top-30 à sa première descente

Marie-Michèle Gagnon était vraiment enthousiaste face à sa prestation.... (PHOTO AFP)

Agrandir

Marie-Michèle Gagnon était vraiment enthousiaste face à sa prestation.

PHOTO AFP

Éric Gaudette-Brodeur
Sportcom

Marie-Michèle Gagnon a participé à sa première descente de Coupe du monde de ski alpin de la saison samedi et a pris le 29e rang de la course disputée à Altenmarkt-Zauchensee, en Autriche, où l'Ontarienne Larisa Yurkiw a terminé sixième et a fait un grand pas vers les Jeux olympiques de Sotchi.

Spécialiste des épreuves techniques, l'athlète de Lac-Etchemin a conclu à 2,72 secondes de la gagnante, l'Autrichienne Elisabeth Görgl, au coeur du groupe de 59 compétitrices.

Gagnon était vraiment enthousiaste face à sa prestation. «J'ai obtenu des points (de Coupe du monde) en descente aujourd'hui. J'en ai maintenant dans toutes les épreuves», a réagi sur Twitter la Québécoise, encore estomaquée de finir parmi les 30 premières.

Exclue de l'équipe canadienne il y a quelques mois avec l'abandon par Canada Alpin du programme des courses de vitesse chez les femmes, Yurkiw a de son côté accompli tout un exploit en Autriche.

En se classant sixième, l'Ontarienne a en effet obtenu une deuxième performance parmi les 12 premières en descente cette saison, ce qui lui permet de répondre au principal critère de sélection olympique fixé par la fédération nationale pour les Jeux de Sotchi.

Septième à Lac Louise en décembre, Yurkiw devrait donc skier en Russie en février grâce à ses efforts solitaires des derniers mois.

À 32 ans et 325 jours, Görgl est quant à elle devenue la plus vieille skieuse à gagner une descente de Coupe du monde selon Infostrada Sports. C'est l'Autrichienne Michaela Dorfmeister qui détenait ce titre auparavant, victorieuse à 32 ans et 302 jours.

Görgl a devancé de 56 et 63 centièmes ses deux plus proches rivales samedi, dans l'ordre sa compatriote Anna Fenninger et l'Allemande Maria Hoefl-Riesch.

Pendant ce temps, à la Coupe du monde d'Adelboden, en Suisse, aucun skieur canadien n'a accédé à la deuxième manche du slalom géant.

L'Ontarien Philip Brown et le Québécois Dustin Cook ont respectivement terminé 33e et 43e, alors que David Donaldson et Morgan Megarry, aussi de l'Ontario, n'ont pas franchi la ligne d'arrivée.

«Ce n'est vraiment pas la course que j'espérais», a admis Cook, de Lac-Sainte-Marie, en Outaouais, sur Twitter, passablement secoué.

L'Allemand Felix Neureuther l'a emporté, 10 centièmes devant le Français Thomas Fanara. L'Autrichien Marcel Hirscher a fini troisième, en recul de 19 centièmes.

Dimanche, un super combiné est au programme à Altenmarkt-Zauchensee et Gagnon y prendra part.

Julien Cousineau skiera pour sa part le slalom d'Adelboden.




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer