Le skieur autrichien Hans Grugger a déclaré que son avenir en Coupe du monde était incertain, vendredi, lors de sa première apparition devant les médias à la suite de l'accident qui lui a presque coûté la vie à Kitzbuehel, il y a deux mois.

Publié le 18 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'athlète de 29 ans a obtenu son congé du centre de rééducation où il se trouvait, vendredi, afin poursuivre sa convalescence chez lui.

Grugger a indiqué qu'il était trop tôt pour confirmer quoi que ce soit, mais qu'il devait d'abord travailler à retrouver la meilleure forme possible.

L'Autrichien s'est frappé durement la tête sur la piste Streif lors d'une descente d'entraînement et a perdu conscience. Il a été héliporté vers un hôpital de la région, où il a subi une intervention chirurgicale au cerveau d'une durée de cinq heures. Il a été gardé dans un coma artificiel pendant 11 jours par la suite.

S'il dit aller bien, Grugger admet toujours éprouver des problèmes avec son pied gauche et avoir du mal à se concentrer.

«J'espère que tout reviendra à la normale», a dit celui qui n'a toujours pas visionné l'accident dont il a été victime. «Je le ferai sûrement quand je me sentirai bien à nouveau. Je sais que j'ai été très chanceux.»