L'Allemande Maria Riesch a remporté vendredi le super-combiné de la Coupe du monde disputé à Tarvisio et le globe de cristal est revenu à la Suédoise Anja Paerson, cinquième de la course.

Mis à jour le 20 févr. 2009
ASSOCIATED PRESS

Riesch, qui occupait la deuxième place après la descente, a gagné la course dans le temps combiné de deux minutes, 18,57 secondes.

Tenante du titre de la Coupe du monde, l'Américaine Lindsey Vonn, en tête le matin, a terminé deuxième à 0,49 seconde devant l'Autrichienne Kathrin Zettel, troisième à 2,03.

Paerson a remporté la Coupe du monde de la discipline avec 205 points. Vonn termine deuxième avec 180 points devant Zettel (162).

«C'est important de gagner un globe de cristal mais j'aurais aimé gagner (la course) aujourd'hui pour le général», a déclaré Paerson, qui n'a pas réussi à gagner de médaille aux derniers championnats du monde. «J'espère que demain je ne ferai pas d'erreurs. Si je skie comme je sais que je peux le faire, je peux (gagner).»

Une descente est prévue samedi, suivie par un super-G dimanche.

Vonn occupe la première place du classement général avec 1194 points. Riesch est deuxième avec 1035 points devant Paerson (900).

La meilleure Canadienne a été Emily Brydon, de Fernie, en Colombie-Britannique, avec une 20e place en 2:22,76. Cette spécialiste de la vitesse a enregistré le 10e temps de la descente en matinée, mais elle a glissé au classement après avoir commis une erreur sur le tracé moins rapide du slalom.

«La réalité, c'est que pour accéder au podium au super-combiné, il faudrait que je m'entraîne beaucoup plus en slalom, a noté Brydon, dont le seul podium en carrière au super-combiné remonte à il y a quatre ans, à San Sicario, en Italie. «Le super-combiné d'aujourd'hui était surtout une occasion pour moi de récolter quelques précieux points de plus au classement et d'effectuer une dernière descente avant l'épreuve de descente officielle de (samedi).»

La Montréalaise Émilie Desforges a pris le 47e rang en 2:26,72, tandis que Kelly VanderBeek, de Chicopee, en Ontario - une autre spécialiste des épreuves de vitesse - n'a pas disputé le slalom après avoir réussi le 25e temps de la descente. Larisa Yurkiw, de Owen Sound, en Ontario, n'a pas complété la descente.

Que du plaisir

Riesch a réduit à 159 points son retard sur Vonn au classement général mais ne pense pas pouvoir rattraper l'Américaine.

«Je pense que je n'ai aucune chance au général, a déclaré l'Allemande. C'est serré pour le moment mais il y a beaucoup de courses de vitesse qui se profilent et je n'ai aucune chance en descente avec Lindsey.»

Vonn était en tête après la descente mais elle s'est montrée trop timide en slalom. L'Américaine a skié avec une attelle sur son pouce droit opéré. Elle s'était coupée avec une bouteille de champagne pendant les Mondiaux pendant les célébrations de ses titres en vitesse.

Riesch a remporté la médaille d'or en conclusion des Mondiaux le week-end dernier.

«Après avoir gagné l'or toute la pression est partie. Maintenant ce n'est que du plaisir, a déclaré Riesch. La descente était vraiment bonne. J'ai connu des problèmes en descente plus tôt cette saison, ça fait du bien de revenir en forme.»