Source ID:; App Source:

Une tempête repousse le slalom messieurs

Le slalom messieurs de Val-d'Isère (Alpes françaises), comptant pour la Coupe... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Val-d'Isère

Le slalom messieurs de Val-d'Isère (Alpes françaises), comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, a été annulé dimanche pour raison de sécurité, ont indiqué les organisateurs.

D'incessantes chutes de neige mêlées à des bourrasques de vent rendaient les conditions difficiles dans la station savoyarde. Les prévisions météorologiques annonçaient environ un mètre de précipitations en 24 heures. Le slalom pourrait être repris à Alta Badia en Italie, qui accueille un géant de Coupe du monde masculine le 21 décembre.

Paradoxalement, Val-Isère, qui devait accueillir selon le calendrier initial un géant samedi et un slalom dimanche, avait hérité d'une épreuve supplémentaire un super-combiné, qui avait été annulé à Beaver Creek (États-Unis) la semaine dernière pour cause de fortes chutes de neige.

L'Autrichien Benjamin Raich avait remporté ce super-combiné, et le Suisse Carlo Janka le géant, deux épreuves disputées sous un grand soleil.

Le directeur technique du ski alpin français Yves Dimier a regretté la décision d'annuler la course, rappelant qu'il était extrêmement rare qu'un slalom soit annulé contrairement aux épreuves de vitesse.

«On se plaint souvent que notre sport n'est pas assez médiatisé, mais notre règlement est vraiment trop rigide. Quand il y a des conditions comme cela et quand l'intégrité des athlètes n'est pas mise en cause, on doit faire une course quitte à réduire le dénivelé ou changer le tracé pour être moins rapide», a déclaré Yves Dimier. «C'est un sport où il y a beaucoup de paramètres et on a rarement une course qui est 100% régulière du début jusqu'à la fin».

Jean-Baptiste Grange, l'un des grands favoris du slalom, estimait au contraire que le jury avait pris une bonne décision: «Il y avait beaucoup de vent, du coup on ne voyait vraiment pas le revêtement, c'est une piste pas facile, si en plus on ajoute ces paramètres-là, ça devient vraiment limite».

«Je pense que la course aurait pu être aléatoire, des fois ce n'est pas plus mal d'annuler, même si il y a beaucoup de déception de la part des supporteurs et de tout le monde», a ajouté Grange, qui avait fini deuxième du super-combiné vendredi.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer