L'Italien Peter Fill a remporté la première descente de la saison de Coupe du monde de ski alpin messieurs disputée samedi à Lake Louise, le Suédois Hans Olsson et l'Autrichien Georg Streitberger complétant un podium inédit.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'Italien de 26 ans, troisième dans les Rocheuses canadiennes il y a deux ans, signe ainsi sa première victoire en Coupe du monde. Il s'est imposé en 1 min 47 sec 40/100e, avec 16 centièmes d'avance sur Olsson, et 21 sur Streitberger, deux skieurs qui n'avaient jamais joué les premières places en descente auparavant.

Ces résultats surprenants tiennent surtout aux variations météorologiques, qui ont visiblement défavorisé les concurrents partis au-delà des 15 premiers dossards.

Un premier signe clair de leur impact était donné par le passage de Bode Miller, parti avec le N.19. Le vainqueur du classement général de la dernière Coupe du monde, qui avait survolé les deux premiers entraînements cette semaine, n'a pris que la 15e place.

Le temps désastreux du Suisse Didier Cuche, s'élançant juste après, n'a fait que confirmer cette influence des conditions météorologiques sur le résultat final. Le meilleur descendeur de la saison passée devant Miller s'est classé bon dernier des 20 premiers dossards, à plus d'une seconde et demie de Fill.