Le Norvégien Emil Hegle Svendsen a battu au sprint son compatriote Ole Einar Bjoerndalen, déjà assuré de remporter pour la sixième fois de sa carrière la Coupe du monde de biathlon, samedi lors de l'avant-dernière course de la saison, la poursuite de Khanty-Mansiysk (Russie).

AGENCE FRANCE-PRESSE

Svendsen, 23 ans, a devancé de 1/10e Bjoerndalen à l'issue des 12,5 km où les deux Norvégiens, auteurs de deux pénalités au tir, sont quasiment restés au coude à coude. Svendsen, souvent présenté comme le nouveau Bjoerndalen, finit en beauté une saison qu'il avait bien commencée, avant de sombrer durant les Mondiaux-2009 de Pyeongchang (Corée du Sud) en février.

Largement en tête de la Coupe du monde jusqu'en décembre, «Super-Emil» a ensuite quasiment disparu de la circulation à cause d'un virus qui l'a empêché de disputer les Mondiaux-2009, puis l'étape pré-olympique de Whistler.

Il a signé samedi sa cinquième victoire de l'hiver et a consolidé sa troisième place au classement mondial, avant la dernière course de l'hiver, une mass-start dimanche, toujours à Khanty-Mansiysk (Russie).

S'il a été privé par son ancien protégé d'une 90e victoire sur le circuit mondial, Bjoerndalen a empoché un trophée de plus avec sa deuxième place --son sixième podium de suite--, puisqu'il a remporté la Coupe du monde de poursuite.

Le Norvégien a enlevé quatre titres mondiaux en février pour porter à 14 son total de titres planétaires, l'un des nombreux records du meilleur biathlète de l'histoire.