Le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen a signé sa deuxième victoire en deux jours dimanche lors de la mass-start de Trondheim (Norvège), portant à 88 le nombre de ses succès en Coupe du monde de biathlon et réduisant la conquête du Globe de cristal à une simple formalité.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Vainqueur de la poursuite samedi et deuxième du sprint jeudi, Bjoerndalen a réalisé un carton plein lors de l'avant-dernière étape de la saison devant son public, dont le roi de Norvège. À l'issue du 15 km, le Norvégien, auteur d'un rare sans-faute au tir, a devancé l'Autrichien Simon Eder, 2e à 39 sec 1/10, et son compatriote Emil Hegle Svendsen, 3e à 53 sec 4/10.

Seul sur sa planète, le roi «OEB» est désormais confortablement installé au sommet du classement général de la Coupe du monde et va sans doute empocher pour la sixième fois de sa carrière le gros Globe de cristal de N.1 mondial.

Le «cannibale» de 35 ans a vu son dernier rival, le Polonais Tomasz Sikora, leader du classement mondial avant d'arriver à Trondheim, sombrer à la 16e place dimanche avec cinq pénalités au tir.

À trois épreuves du terme de la saison, Bjoerndalen, biathlète le plus titré de l'histoire avec 14 titres mondiaux, dont quatre remportés en février à Pyeongchang (Corée du Sud) et 89 victoires totales si l'on inclut un succès en Coupe du monde de ski de fond, compte 71 points d'avance sur Sikora.

La Coupe du monde se termine la semaine prochaine en Russie à Khanty-Mansiysk.