Le bonheur des uns fait le malheur des autres! Ainsi pour permettre à Yannick Weber de faire son entrée au jeu, l'entraîneur Jacques Martin a décidé de retrancher Mathieu Darche de la formation pour le match contre les Maple Leafs de Toronto.

Publié le 20 nov. 2010
Pierre Ladouceur LA PRESSE

Darche qui est toujours de commerce agréable n'était pas d'humeur à parler après la séance de patinage du Canadien en matinée au Centre Bell. Il a enlevé son équipement rapidement pour filer ensuite vers les douches.

 

Blanchi à ses deux derniers matches face aux Flyers et Predators, Darche n'a jamais terminé une rencontre avec une fiche négative ce qui lui a permis de se bâtir une fiche de plus six, la quatrième meilleure chez le Canadien derrière Michael Cammalleri (+9), Alexandre Picard (+8) et Jeff Halpern (+7).

En principe Weber évoluera sur le même trio que Benoit Pouliot et Halpern. Mais il ne faudrait pas se surprendre si l'entraîneur du Canadien jongle avec les membres de ses deux derniers trios.

De fait, la présence de Weber et l'absence de Darche s'expliquent par les nécessités des unités spéciales. Weber sera en effet employé sur le jeu de puissance.

D'ailleurs, tous les membres des deux derniers trios peuvent être appelés à jouer sur les unités spéciales. Si Weber et Pouliot auront leur place sur le jeu de puissance, les Halpern, Travis Moen, Tom Pyatt et même Lars Eller seront appelés à jouer en désavantage.

Pour les trios, cela sera donc Gionta-Plekanec-Cammalleri; Lapierre-Gomez-Kostitsyn; Weber-Halpern-Pouliot; Moen-Eller-Pyatt. Pour les duos, c'est le statu quo avec Gorges-Gill, Spacek-Hamrlik ainsi que Subban-Picard. Carey Price sera devant le filet des siens pour un 19e match.