Jaromir Jagr n’aura jamais vu la mort d’aussi proche. Mercredi, il est entré en collision avec un tramway, chez lui en Tchéquie, mais il s’en est sorti indemne.

Publié le 25 mai
Nicholas Richard
Nicholas Richard La Presse

C’est le hockeyeur de 50 ans qui a lui-même relayé la nouvelle sur son compte Instagram. Il a publié une photo de sa voiture, démolie, et un message expliquant ce qui s’était passé.

Le Tchèque explique que l’accident est entièrement sa faute et qu’il aurait dû être plus prudent. En voulant traverser une rue perturbée par la circulation, il a arrêté sa voiture sur la voie du tramway. Ce dernier allant à grande vitesse, Jagr n’a pas pu l’éviter. « Je l’ai remarqué à un demi-mètre devant moi, à la dernière minute. Je pensais que c’était la fin. »

Le deuxième plus grand pointeur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey remet tout à Dieu et il se sent privilégié d’être toujours en vie. « J’ai toujours cru qu’une puissance supérieure me protégeait et aujourd’hui j’en ai été encore plus convaincu », écrit-il.

Il assure aussi qu’il s’en est sorti avec plus de peur que de mal et qu’aucun passager du tramway n’a été blessé dans l’accident.