Dans une rencontre avec les partisans et les journalistes, le propriétaire des Blackhawks de Chicago Rocky Wirtz, s’est emporté lorsqu’un journaliste lui a demandé comment l’organisation allait s’assurer que plus personne n’ait à vivre ce que Kyle Beach a vécu en 2010.

Publié le 2 février
La Presse

À voir en vidéo.