Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a proposé un pari amical au président des États-Unis, Joe Biden, dans le cadre de la série finale de la Coupe Stanley opposant le Canadien au Lightning de Tampa Bay.

Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

Justin Trudeau a interpellé le président américain via une publication Twitter pendant le premier match de la série, lundi soir.

« Deux des meilleures équipes de la LNH s’affrontent en ce moment sur la glace… Que dirais-tu d’un pari amical ? », a-t-il écrit à l’intention de son homologue en ajoutant le mot-clic #GoHabsGo.

Biden a répondu à peine trois minutes plus tard, y allant d’un simple « C’est parti », accompagné du mot-clic #GoBolts.

On ignore encore la nature du pari…

Le premier ministre du Québec, François Legault, avait fait de telles gageures lors des trois premières rondes des séries avec le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, et celui du Manitoba, Brian Pallister, ainsi que le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak. Le perdant devait se faire prendre en photo avec le chandail de l’équipe gagnante sur le dos.

Le Canadien s’est incliné 5 à 1 à son premier match face au Lightning, lundi. Le prochain duel aura lieu mercredi, à 20 h, encore au Amalie Arena de Tampa Bay.