L’annonce du décès du père de la Merveille du hockey canadien a suscité de nombreuses réactions.

La Presse Canadienne

Wayne Gretzky a annoncé sur Twitter, jeudi soir, que son père Walter était décédé à l’âge de 82 ans.

Gretzky a écrit que son père a bravement combattu la maladie de Parkinson et d’autres problèmes de santé au cours des dernières années, mais ne l’a jamais laissé tomber.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a révélé que Walter Gretzky « incarnait tout ce qui est formidable dans le fait d’être parent d’un hockeyeur ».

Il a aussi souligné son importante influence sur la ligue et le sport.

« Sur la célèbre patinoire qu’il a construite dans sa ville natale de Brantford, en Ontario, Walter leur a inculqué non seulement une connaissance peu ordinaire de l’essence du hockey, mais aussi un amour et un respect pour le sport qui est devenu synonyme du nom Gretzky, tout en veillant à ce que le sport soit amusant à pratiquer », a déclaré Bettman.

Bettman a félicité Walter pour être demeuré impliqué dans le sport après la retraite de Wayne en tant que joueur.

« La passion de Walter pour le sport et pour l’enseignement aux jeunes joueurs a transcendé le lieu, le statut et le talent, a-t-il ajouté dans son communiqué. Au cours des deux décennies qui ont suivi la retraite de Wayne, on pouvait trouver Walter à la patinoire, partageant le plaisir du sport avec les joueurs et les amateurs, à tous les niveaux.

« Humblement, Walter a consacré une grande partie de son temps à d’innombrables organismes de bienfaisance sans tambour, ni trompette, mais avec un profond engagement d’améliorer la vie de beaucoup, en particulier les enfants. »

L’entraîneur Sheldon Keefe des Maple Leafs de Toronto a mentionné que l’impact de Walter Gretzky sur le hockey est important et qu’il laisse un héritage que nous n’oublierons jamais.

L’attaquant John Tavares des Leafs se souvient avoir rencontré Walter quand il était enfant à Mississauga, en Ontario.

Il a souligné que Gretzky était toujours présent autour des patinoires et qu’il était manifestement très impliqué dans le sport et dans la communauté du hockey.

Les Oilers d’Edmonton, la première équipe de Wayne Gretzky dans la LNH, ont publié ce communiqué, qui se lit ainsi : « Du développement et de son influence constante sur l’un des plus grands joueurs de notre sport, à l’énorme impact qu’il a eu sur l’équipe médaillée d’or du Canada en 2002, Walter était vraiment le père de tout le monde. Il nous manquera à tous, mais les souvenirs laissés par sa formidable personnalité et sa passion pour notre sport resteront avec nous pour toujours. »