Le conseil des gouverneurs de la ECHL a confirmé l’expansion du circuit dans deux nouveaux marchés, dont Trois-Rivières, en vue de la saison 2021-2022.

Simon-Olivier Lorange Simon-Olivier Lorange
La Presse

Il s’agissait d’une formalité, puisqu’il était déjà de notoriété publique qu’une nouvelle équipe mauricienne souhaitait s’intégrer à cette ligue professionnelle dont le calibre est inférieur à celui de la Ligue américaine. Un concours a même été organisé pour lui trouver un nom. L’ancien défenseur du Canadien Marc-André Bergeron en est le directeur général et Mark Weightman, lui aussi un ancien gestionnaire du groupe CH, en est le président et chef de la direction.

PHOTO FRANÇOIS GERVAIS, ARCHIVES LE NOUVELLISTE

Le directeur général de la nouvelle équipe de Trois-Rivières, Marc-André Bergeron.

À ce jour, aucune affiliation avec le Canadien de Montréal n’a été officialisée, mais cette étape devrait logiquement suivre avant le début des activités du nouveau club. Plusieurs équipes de la LNH possèdent des filiales à la fois dans la Ligue américaine et dans la ECHL – autrefois appelée la Ligue de hockey la côte est, mais désormais désignée par son seul acronyme.

L’équipe est la propriété de Dean MacDonald, par le truchement de la société Deacon Sports and Entertainment, qui possède déjà les Growlers de Terre-Neuve, dans la ECHL, et qui sera aussi propriétaire de la nouvelle formation qui s’établira à Coralville, en Iowa, également à la rentrée 2021.

L’équipe de Trois-Rivières disputera ses parties locales au nouveau Colisée, édifice flambant neuf de 4390 places.