De retour à Aylmer depuis une semaine, Hendrix Lapierre a eu le temps de faire le vide et de se remettre d’une grande déception.

Le Droit

Hockeyeur exceptionnel, l’attaquant des Saguenéens de Chicoutimi n’a pas vécu beaucoup d’échecs au cours de sa carrière. La semaine dernière, il a toutefois été retranché du camp d’Équipe Canada junior (ÉCJ). Même si son camp n’avait pas été à la hauteur de ses attentes, il a encaissé le coup durement. Prenant un rare congé des médias, il a préféré s’accorder quelques jours pour se changer les idées. Mercredi, il était prêt à tourner la page et à revenir sur son premier camp avec l’équipe nationale junior.

> Lisez le texte complet sur le site du Droit