Hockey Canada a affirmé que toutes les personnes présentes au camp de sélection de l’équipe nationale junior avait été placées en quarantaine obligatoire pour une période de 14 jours.

La Presse Canadienne

L’organisation en a fait l’annonce mercredi, par l’entremise d’une déclaration faite en son nom par Scott Salmond, le vice-président des équipes nationales.

Hockey Canada a confirmé qu’un premier cas positif à la COVID-19 avait été enregistré au camp de sélection, samedi, mais le match intra-équipe prévu en soirée avait tout de même eu lieu.

Trois jours plus tard, les dirigeants ont été contraints d’annuler le dernier match intra-équipe prévu à l’horaire parce que deux joueurs ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Faisant face à la réception de ces deux tests positifs, Hockey Canada a décidé d’interrompre temporairement ses activités au camp de sélection jusqu’à la fin de la période de quarantaine.

« Tous les joueurs, entraîneurs et membres du personnel sont considérés comme des personnes ayant été en contact étroit avec les personnes touchées et doivent, par conséquent, se soumettre à la période de quarantaine obligatoire de 14 jours conformément à l’ordonnance 05-2020 des Services de santé de l’Alberta », était-il écrit dans la déclaration.

Hockey Canada a ajouté qu’il ne fait pas l’objet d’une exemption et qu’il respectera l’ensemble des protocoles mis en place par le gouvernement albertain et les services de santé de la province.

« Dès la réception des tests positifs, lundi, il a été décidé de suspendre toutes les activités du camp et de placer immédiatement les joueurs et le personnel en quarantaine. Conformément aux protocoles de sécurité de Hockey Canada, tous les joueurs, entraîneurs et membres du personnel passeront d’autres tests avant de reprendre toute activité au camp. Nous demeurons en contact avec les autorités de la santé compétentes, et nous apprécions et remercions les Services de santé de l’Alberta pour leur dévouement à la protection de la santé et de la sécurité de nos joueurs, de notre personnel et du grand public », pouvait-on également lire dans la déclaration.

Le Championnat mondial de hockey junior doit s’amorcer le 25 décembre, à Edmonton.