Le premier joueur avec des racines québécoises sélectionné au cours de la deuxième journée du repêchage a été Thomas Bordeleau, fils de Sébastien et petit-fils de Paulin. Il a été l’élu des Sharks de San Jose, au 38e rang.

Alexis Bélanger-Champagne
Presse Canadienne

Même s’il est né au Texas et qu’il a passé les deux dernières saisons au sein du Programme de développement américain, Thomas Bordeleau a grandi en Suisse pendant 10 ans avant de rentrer au Québec après la fin de la carrière son père. Il a disputé son hockey mineur dans les Laurentides et Lanaudière.

« Mon père m’aide à travailler sur mon jeu depuis que je suis tout petit et mon grand-père a été mon entraîneur au niveau midget (avec le Phénix du Collège Esther-Blondin). Les deux ont eu une grande influence sur moi », a raconté Bordeleau.

Il est maintenant engagé à jouer à l’Université du Michigan.