(Philadelphie) L’attaquant des Flyers de Philadelphie Oskar Lindblom a patiné avec l’équipe, mardi, dans une des rares fois qu’il a sauté sur la glace depuis qu’il a été diagnostiqué d’une rare forme de cancer des os.

Associated Press

Âgé de 23 ans, le Suédois ne reviendra pas au jeu si la saison de la LNH reprend son cours. Lindblom a déclaré qu’il en était à ses derniers traitements de chimiothérapie.

Lindblom souffre du sarcome d’Ewing, une tumeur cancéreuse qui se développe dans les os ou dans les tissus autour des os. Il a obtenu 11 buts et 18 points en 30 matchs cette saison. En 134 parties en carrière avec les Flyers, il a touché la cible 30 fois.

« C’est plaisant d’être ici, mais c’est tout de même difficile de ne pas être aussi bon que je l’étais quand tout était normal, a dit Lindblom. C’est plaisant de retrouver les gars et de retrouver le sentiment sur la patinoire. »

Lindblom a sauté sur la glace du complexe des Flyers à Voorhees, au New Jersey, et il a déclaré que c’était « irréel » de pouvoir patiner de nouveau avec quelques coéquipiers et d’avoir du plaisir.

Le Suédois affirme pouvoir « voir la lumière au bout du tunnel » lorsqu’il est question de ses traitements.

« Certaines personnes sont en pire état », a-t-il souligné.

Le directeur général des Flyers, Chuck Fletcher, a mentionné que c’était très bien de voir que Lindblom pouvait patiner environ six mois après avoir reçu un diagnostic de cancer.

« Il a très bien paru sur la glace. Il possède encore ses bonnes mains, a observé Fletcher. C’est remarquable de penser qu’après tous les traitements subis, il est a été en mesure de venir ici aujourd’hui et il a pu montrer son talent et son endurance pendant 35 à 40 minutes. C’est un très bon signe pour lui. »

Les Flyers ont conclu la campagne au deuxième rang de la section Métropolitaine et ils attendent le début du tournoi éliminatoire de la LNH.