(Prague) Alain Vigneault a connu des débuts fructueux avec les Flyers de Philadelphie.

Karel Janicek
Associated Press

Travis Konecny a marqué deux buts et l’entraîneur-chef a savouré la victoire à son premier match à la barre des Flyers de Philadelphie, qui ont défait les Blackhawks de Chicago 4-3 vendredi à Prague.

Oskar Lindblom et Michael Raffl ont également trouvé le fond du filet pour les Flyers devant une salle comble de 17 463 spectateurs à l’Aréna O2, dans le cadre de la Série universelle de la LNH.

Le gardien Carter Hart a bloqué 28 rondelles.

Pour les Flyers, il s’agissait d’un premier match du calendrier régulier à être joué à l’extérieur de l’Amérique du Nord dans leurs 52 ans d’existence.

« Je crois que tout le monde était présent aujourd’hui, tout le monde était constant dans ce qu’il faisait et c’était une victoire d’équipe », a dit le capitaine des Flyers, Claude Giroux. C’était vraiment plaisant. »

Dans la défaite, Patrick Kane a inscrit un but et deux aides pour les Blackhawks, qui avaient amorcé la saison 2009-2010 en Finlande. Alexander Nylander et Alex DeBrincat ont réussi les autres filets. Corey Crawford a réalisé 34 arrêts.

« J’aime de la façon dont nous avons bataillé, a déclaré Kane, qui a atteint un sommet de 110 points la saison dernière. Peu importe le pointage, je pense que nous pouvons en donner plus à cette équipe. »

Les Blackhawks espèrent se qualifier pour les séries éliminatoires après une absence de deux ans. Toutefois, les défenseurs Dennis Gilbert et Slater Koekkoek ont tous deux commis de coûteuses bourdes, eux qui ont connu des ennuis l’an dernier.

« Nous avons commis trop de revirements, nous nous sommes exposés défensivement », a reconnu Jeremy Colliton.

Konecny a transformé le revirement en une avance de 1-0 pour les Flyers à 6 : 24 du premier vingt, déjouant Crawford du côté du gant.

Lindblom s’est vu créditer d’un but en avantage numérique à 6 : 28 de la deuxième période lorsque son tir a donné contre la barre horizontale avant que Koekkoek ne fasse dévier la rondelle dans son propre filet.

Konecny a complété son doublé à l’aide d’un tir du revers avec 1 : 56 à jouer à la période médiane, ce qui permettait aux Flyers de se bâtir une avance de 3-1.

Les Blackhawks se sont approchés à un but lorsque DeBrincat a déjoué Hart à l’aide d’un tir sur réception avec 13 secondes à jouer au deuxième vingt. Il s’agissait d’un premier but pour DeBrincat depuis qu’il a paraphé une prolongation de contrat de trois, d’une valeur globale de 19,2 millions US.

Raffl a redonné aux Flyers une priorité de deux buts à mi-chemin de la troisième période. Après avoir contourné le filet, il a glissé un tir du revers entre les jambières de Crawford.

Kane a ramené les Blackhawks à un seul but des Flyers avec 2 : 07 à jouer, mais la troupe de Vigneault a tenu le coup.

Nylander avait marqué le premier but des Blackhawks en première période, à son premier match après son acquisition dans un échange avec les Sabres de Buffalo pendant l’entre-saison.

Les Blackhawks ont joué le match sans les défenseurs Calvin de Haan et Connor Murphy, tous deux blessés.