Willie Desjardins ne sera pas de retour derrière le banc des Kings de Los Angeles la saison prochaine.

Mis à jour le 7 avr. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Rob Blake, le vice-président et directeur général des Kings, en a fait l'annonce par communiqué dimanche midi. Blake, qui rencontrera les médias lundi, a indiqué que le processus pour trouver un nouvel entraîneur-chef était en marche.

Originaire de la Saskatchewan et âgé de 62 ans, Desjardins a été nommé au poste d'entraîneur-chef par intérim le 4 novembre 2018, à la suite du congédiement de John Stevens. Au moment de la nomination de Desjardins, les Kings présentaient une fiche de 4-8-1.

Malgré l'arrivée de Desjardins, ils ont complété la saison au dernier rang de l'Association Ouest avec un dossier de 31-42-9 et ont été exclus des séries éliminatoires pour la deuxième fois en trois saisons.

Au prochain repêchage, les Kings détiendront trois choix parmi les 35 premières sélections. Ils ont 13,5 % des chances de mettre la main sur le premier choix de la ronde initiale lors du tirage au sort, qui se tiendra mardi soir à Toronto.

La saison des Kings s'est terminée samedi soir par un gain de 5-2, à domicile, face aux Golden Knights de Vegas. Après le match, Desjardins a déclaré qu'il allait savourer la victoire et s'inquiéter de son avenir en tant qu'entraîneur au cours des prochaines semaines.

« Ç'a été un honneur de diriger l'équipe et d'y jouer un si grand rôle, a déclaré Desjardins. Nous avons affronté des situations difficiles et nous avons récolté quelques victoires. »

Avant de travailler derrière le banc des Kings, Desjardins a été l'entraîneur-chef des Canucks de Vancouver pendant trois saisons, de 2014 à 2017, où il a affiché un dossier de 109-110-27. Il a également dirigé Équipe Canada aux Jeux olympiques de 2018.