Source ID:; App Source:

La fin pour Martin Reway avec le CH

Martin Reway avait fait savoir vendredi qu'il quittait le... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Martin Reway avait fait savoir vendredi qu'il quittait le Rocket de Laval dans le but de réfléchir à son avenir.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Le retour au jeu aura été plus difficile que prévu pour Martin Reway.

Le petit attaquant a été placé au ballottage par le Canadien de Montréal dans le but de le libérer de son contrat. C'est donc dimanche qu'il quittera officiellement l'organisation.

Reway avait fait savoir vendredi qu'il quittait le Rocket de Laval dans le but de réfléchir à son avenir. Il semblait de plus en plus évident qu'il avait de la difficulté à s'ajuster aux rigueurs de la Ligue américaine.

L'entraîneur Sylvain Lefebvre se faisait d'ailleurs un devoir de ne pas le faire jouer deux matchs en deux jours cette saison, question qu'il conserve ses énergies.

« Martin est en train de réfléchir à son avenir, a expliqué le DG du Rocket Larry Carrière à Raphaël Doucet du 91.9 Sports, samedi. C'est encore un jeune joueur de hockey. Il veut penser à la suite de sa carrière, mais aussi de sa vie. On va voir ce qui va se produire avec lui au ballottage. C'est le processus obligatoire. »

Le Slovaque de 22 ans a tenté un retour cette année après avoir raté une saison complète en raison d'un problème cardiaque. Il avait été durement frappé par un virus qui l'avait envoyé à l'hôpital durant un mois.

Reway a inscrit 2 aides en 5 matchs avec le Rocket cette saison. Malgré quelques moments qui laissaient voir toutes ses qualités offensives, Reway lui-même a exprimé sa frustration au sujet de sa situation dès le début de la saison.

« La confiance en mes moyens n'est pas là, disait-il après son tout premier match préparatoire. Quand je serai à 100 %, quand je me sentirai comme avant, je penserai aux Canadiens. Je suis en progrès. Je ne suis pas capable de montrer ce que je peux faire si je ne peux pas jouer un bon match. »

Lefebvre a également expliqué vendredi que Reway se sentait loin de la maison, malgré son séjour junior à Gatineau.

Au moment de publier, son agent européen Michal Sivek ainsi que son agent nord-américain Gerry Johannson n'avaient pas répondu à un courriel de La Presse.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer