Source ID:383614; App Source:cedromItem

Jonathan Drouin se verrait bien avec le Lightning

Jonathan Drouin... (Photo Liam Richards, PC)

Agrandir

Jonathan Drouin

Photo Liam Richards, PC

(Boston) Invité au troisième match de la finale avec les espoirs Nathan MacKinnon, Seth Jones et Darnell Nurse, Jonathan Drouin commence à être nerveux à l'idée d'apprendre où il ira le 30 juin.

«Plusieurs choses peuvent arriver, mais je suis classé troisième, et c'est le rang du Lightning de Tampa Bay, a rappelé l'ailier québécois. Tampa a de bons espoirs, compte sur Steven Stamkos et Martin St-Louis et est axé sur l'attaque. Je cadrerais bien là-bas.»

Drouin estime aussi que c'est avec le Lightning qu'il s'est senti le plus à l'aise lors des entrevues du «combine», il y a deux semaines à Toronto.

* * *

Jones succédera-t-il à Kane?

Seth Jones pourrait être le premier Américain depuis Patrick Kane, en 2007, à devenir le premier choix du repêchage. «De plus en plus d'Américains sont choisis rapidement, a noté Kane. Erik Johnson et moi avions été les premiers Américains à être choisis au premier rang deux années de suite, et James van Riemsdyk et moi avons formé le premier duo américain à être choisi premier et deuxième lors du même repêchage. D'après ce que j'entends, ce Seth Jones sera difficile à affronter. C'est un défenseur costaud qui patine bien et qui a un bon tir. Dans une perspective d'équipes américaines, j'espère qu'il pourra nous aider.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer