Source ID:; App Source:

P.K. Subban en nomination pour le trophée Norris

P.K. Subban a été le meilleur marqueur chez... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

P.K. Subban a été le meilleur marqueur chez les défenseurs de la LNH cette saison avec 38 points en 42 matchs.

Photo David Boily, La Presse

(Ottawa) P.K. Subban n'a pas l'habitude de parler aux journalistes le matin des matchs, et il n'allait pas le faire davantage pour commenter sa nomination en tant que finaliste pour l'obtention du trophée Norris.

À plus forte raison, c'était une excellente raison de ne pas parler. Conscient de l'enjeu auquel le Canadien allait être confronté quelques heures plus tard, le défenseur de 23 ans ne souhaitait pas attirer les projecteurs vers lui.

> Mathias Brunet: Après Gallagher, Subban...

L'attitude affichée mardi matin reflète bien le nouvel état d'esprit dans lequel il a baigné cette saison et qui lui a valu tant de succès.

«P.K. a été incroyable dès son retour, confirme son coéquipier Josh Gorges. Il est revenu avec une meilleure attitude. Il voulait non seulement être joueur élite, mais être un bon joueur d'équipe. Quand tu joues de cette façon et que tu adhères au concept d'équipe, le succès individuel s'ensuit.»

Subban est donc en position de devenir le sixième défenseur dans l'histoire du Canadien à obtenir le trophée Norris. Chris Chelios a été le dernier en 1989.

Il aura toutefois sur sa route Kristopher Letang, des Penguins de Pittsburgh, ainsi que Ryan Suter, du Wild du Minnesota.

Certaines statistiques favorisent l'arrière du Tricolore puisque ses 38 points en 42 matchs constituent la meilleure récolte parmi tous les défenseurs de la LNH.

Subban a également mené la ligue pour les points en avantage numérique (26), aidant ainsi à faire du Canadien la cinquième équipe la plus productive avec l'avantage d'un homme (20,7%).

«C'est toujours plaisant pour un entraîneur de travailler avec un joueur ayant autant de potentiel et de voir jusqu'où il peut s'améliorer, a confié Michel Therrien.

«Il a seulement 23 ans et il va encore s'améliorer. Il connaît une belle progression. Il est beaucoup plus fiable qu'il ne l'était par le passé. Avec plus de maturité est venue une meilleure compréhension du jeu et une meilleure concentration.»

Selon Therrien, Subban s'est montré disposé à écouter et à souscrire que l'équipe a mis en place.

«Nous voulons qu'il devienne un joueur humble et mature, a expliqué l'entraîneur. Tout le mérite lui revient, car on essaie de lui enseigner un tas de choses sur la glace comme à l'extérieur, dans la façon de devenir un bon professionnel.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer