Les Raiders de Las Vegas ont licencié leur directeur général Mike Mayock, lundi, et ils seront à la recherche d’un entraîneur-chef et d’un DG après une deuxième présence en éliminatoires dans les 19 dernières saisons.

Publié le 17 janvier
Josh Dubow Associated Press

Les Raiders ont annoncé le départ de Mayock deux jours après leur défaite de 26-19 contre les Bengals de Cincinnati lors du premier tour des éliminatoires.

« Nous remercions Mike pour sa contribution lors des trois dernières années. Il a aidé à établir les fondements de notre formation pour le futur », a déclaré l’équipe par l’entremise d’un communiqué.

L’entraîneur-chef Jon Gruden a désigné Mayock pour remplacer Reggie McKenzie après la saison 2018, mais les Raiders ont obtenu des résultats mitigés lors des repêchages et sur le marché des joueurs autonomes dans les dernières années.

Gruden a démissionné de son poste en octobre, après le dévoilement de plusieurs anciens courriels à caractère offensant. Le propriétaire Mark Davis a potentiellement le champ libre pour choisir son effectif de la saison prochaine.

L’entraîneur-chef par intérim, Rich Bisaccia, a mené les Raiders (10-8) aux éliminatoires grâce à quatre victoires pour conclure le calendrier régulier, mais son statut reste incertain.

Bisaccia a rencontré Davis et les Raiders, mais ceux-ci doivent passer d’autres candidats en entrevues avant de choisir le prochain entraîneur-chef, compte tenu de la règle Rooney.

Mayock s’est joint aux Raiders après son long parcours comme analyste au réseau NFL Network. Bien que Gruden avait le dernier mot pour le personnel, Mayock avait le titre de directeur général et s’occupait du repêchage. Les Raiders ont raté la cible sur plusieurs choix de première ronde lors de son règne.