(Nashville) L’entraîneur-chef des Titans du Tennessee, Mike Vrabel a entendu entre les branches que son équipe démunie de plusieurs joueurs clés ont été déclarés perdant avant même de fouler le terrain contre une équipe qui a le vent dans les voiles, les 49ers de San Francisco.

Publié le 24 déc. 2021
Teresa M. Walker Associated Press

Puis ils ont perdu leur plaqueur à gauche remplaçant qui a déclaré positif à la COVID-19, ce qui a forcé la main à l’entraîneur-chef d’utiliser un 52e joueur partant différent et un 88e joueur cette saison.

« Nous ne sommes pas encore morts et enterrés », a lancé Vrabel.

PHOTO WADE PAYNE, ASSOCIATED PRESS

L’entraîneur-chef des Titans du Tennessee, Mike Vrabel

Ils sont non seulement vivants, mais prêts à se battre.

Randy Bullock a converti un placement de 44 verges avec quatre secondes à jouer pour permettre aux Titans d’effacer un déficit de 10 points à la mi-temps et vaincre les 49ers 20-17, jeudi soir.

Les Titans (10-5) sont à une victoire ou à une défaite des Colts d’Indianapolis de confirmer un deuxième sacre successif de la section Sud de l’Association Américaine et ce malgré trois revers lors de leurs quatre derniers matchs. Ils sont passés du premier rang de la section au troisième lors de cette séquence.

Ryan Tannehill a lancé pour seulement 40 verges en première mi-temps, mais a terminé la partie avec 209 verges et une passe de touché pour les Titans. A.J. Brown a capté 11 passes pour 145 verges à son retour au jeu. Il a marqué un majeur sur une passe de 18 verges pour porter l’avance des siens à 17-10 tôt lors du quatrième quart.

D’Onta Foreman a inscrit l’autre majeur des Titans. Bullock a réussi un placement au troisième quart également.

Les Titans ont intercepté deux passes, ont réalisé deux sacs du quart sur Jimmy Garoppolo et ont obligé, à une reprise, les 49ers à leur remettre le ballon après quatre essais insuffisants.

PHOTO MARK ZALESKI, ASSOCIATED PRESS

Denico Autry réussit un sac aux dépens du quart Jimmy Garoppolo.

Les 49ers ont eu une ultime chance. Garoppolo a complété une passe en direction de Deebo Samuel qui a ensuite commis un échappé. L’échappé a été récupéré par son coéquipier Brandon Aiyuk, mais il s’est fait plaquer par Jayon Brown pour mettre fin à la partie.

Les 49ers (8-7) ont perdu pour deuxième fois lors de leurs sept derniers matchs alors qu’ils tentent de s’accrocher à une place parmi les équipes repêchées dans l’Association Nationale. Leur défaite a été synonyme d’une confirmation de la participation des Cowboys de Dallas aux éliminatoires.

Garoppolo a lancé pour 322 verges et a réussi 26 de ses 35 passes. Aiyuk et Jeff Wilson ont marqué les touchés des 49ers. Robbie Gould a réussi une tentative de placement de 48 verges.