(Chicago) Kirk Cousins a réussi deux passes de touché et les Vikings du Minnesota ont eu raison des Bears de Chicago 17-9, lundi.

Publié le 21 déc. 2021
Andrew Seligman Associated Press

Les Vikings (7-7) sont venus bien près de gagner avec une marge encore plus grande. Le dernier jeu du match a été une passe de touché de 19 verges de Justin Fields à Jesper Horsted.

Les Bears (4-10) sont mal en point et le résultat n’a pas été surprenant.

À la suite de ce troisième revers d’affilée, Chicago compte une seule victoire depuis neuf rencontres.

Les Bears étaient privés de 14 joueurs et deux de leurs trois adjoints principaux, en raison du protocole de la NFL concernant la COVID-19.

Sean Desai coordonnait la défense, mais Bill Lazor (attaque) et Chris Tabor (unités spéciales) n’y étaient pas.

Cousins a obtenu 87 verges de passes. Il a commis une interception et a subi quatre sacs (deux de Robert Quinn, deux d’Akiem Hicks).

Cousins a tout de même réussi des passes de touché de 12 et sept verges, à Justin Jefferson et Ihmir Smith-Marsette.

Dalvin Cook a ajouté 89 verges au sol, D. J. Wonnum a obtenu trois sacs et les Vikings ont repris trois échappés.

La recrue Fields a totalisé 285 verges aériennes et 35 via la course.

Il disputait un deuxième match après avoir raté deux rencontres à cause de fractures aux côtes.

Les deux clubs rejouent dimanche.

Les Vikings seront les hôtes des Rams, tandis que les Bears rendront visite aux Seahawks.