(Orchard Park) Damien Harris a réussi un touché au sol de 64 verges dans des conditions venteuses et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont défait les Bills de Buffalo 14-10, lundi soir.

Mis à jour le 7 déc. 2021
John Wawrow La Presse Canadienne

Le demi défensif Miles Bryant a scellé la victoire des siens en rabattant une passe de Josh Allen à la ligne des buts alors que les Bills faisaient face à un quatrième essai et 14 verges à franchir avec 1 : 55 à écouler.

Le quart Mac Jones n’a tenté que trois passes et les Patriots ont fait confiance à leur jeu au sol pour dominer les Bills 229-99 à ce chapitre.

Les Patriots (9-4) ont gagné un septième match de suite, portant à 6-0 leur fiche à l’étranger cette saison, et ils ont pris l’exclusivité du premier rang de la section est de l’Association américaine, devant les Bills (7-5).

Harris a conclu la rencontre avec 111 verges au sol et il a ouvert le pointage lors du neuvième jeu offensif des Patriots. Lors d’un troisième essai et cinq verges à obtenir, Harris s’est faufilé à travers une brèche au centre et il n’a pas été touché pour se rendre dans la zone des buts.

Avec un vent de plus de 60 kilomètres à l’heure au visage, l’entraîneur-chef Bill Belichick a décidé de tenter un converti de deux points. Brandon Bolden l’a réussi en passant à l’intérieur du poteau gauche.

Les Patriots n’ont jamais tiré de l’arrière de l’affrontement et le botteur Nick Folk a ajouté deux placements. Il a réussi ses deux tentatives, sur 34 et 41 verges, alors qu’il avait le vent dans le dos.

Les Bills ont encore fait preuve d’inconstance et ils ont perdu pour une quatrième fois à leurs sept dernières sorties. La troupe de Buffalo n’a pas gagné deux matchs de suite depuis une séquence de quatre gains allant du 19 septembre au 10 octobre.

Bien que les deux équipes s’affronteront une fois de plus, à Foxborough le 26 décembre, le chemin des Bills vers un autre titre de section devient un peu plus difficile. Quatre équipes parmi celles repêchées dans l’Américaine ont maintenant gagné sept parties cette saison.

La défensive des Bills a continué à avoir des difficultés contre la course. Les 222 verges allouées lundi surviennent deux semaines après que Jonathan Taylor eut obtenu 185 verges et cinq touchés dans un revers de 41-15 aux mains des Colts d’Indianapolis.

Jones a pratiquement passé toute sa soirée à remettre le ballon dans le champ-arrière. Il a complété une passe pour des gains de 12 verges au demi-inséré Jonnu Smith, en première demie.

Selon Elias Sports, les Patriots ont présenté le plus bas total de verges par la passe et ils sont devenus la première équipe à ne tenter qu’une seule passe en première demie depuis au moins 1978.

Jones a conclu la rencontre avec deux passes réussies en trois tentatives pour des gains de 19 verges. Il est devenu le troisième quart de l’histoire de la NFL à remporter neuf matchs à sa saison recrue, après Ben Roethlisberger, en 2004, et Dak Prescott, en 2016. Il a aussi joint Roethlisberger et Prescott en tant que seuls quarts à avoir gagné leurs six premières parties à l’étranger.