(Regina) Ce ne fut pas parfait, mais les Roughriders de la Saskatchewan ont tout de même atteint la finale de la section Ouest de la Ligue canadienne de football en battant les Stampeders de Calgary 33-30 en prolongation, dimanche.

Publié le 28 nov. 2021
La Presse Canadienne

Les deux équipes ont réussi un placement à leur première possession en prolongation pour porter la marque à 30-30.

Les Stampeders ont eu le ballon en premier lors de la deuxième période supplémentaire, mais Rene Paredes a raté un botté de précision de 44 verges pour ouvrir la porte aux Roughriders.

Après deux courses de William Powell, Brett Lauther a envoyé le ballon entre les poteaux sur une distance de 34 verges pour procurer la victoire aux Roughriders.

PHOTO KAYLE NEIS, LA PRESSE CANADIENNE

Le demi défensif des Stampeders Jamar Wall, agenouillé après la défaite de son équipe

Après le botté de Lauther, l’attention s’est dirigée vers un mouchoir sur le terrain. Si la pénalité avait été décernée aux Roughriders, Lauther aurait été forcé d’effectuer une deuxième tentative. Ce sont finalement les Stampeders qui ont été punis.

« J’ai dû jeter un autre coup d’œil pour m’assurer que le ballon était bel et bien passé entre les poteaux et ensuite, j’ai vu le mouchoir. Je me suis dit que ça ne pouvait pas être contre nous, a dit Lauther. J’espérais que nous n’ayons pas à tenter le botté à nouveau, mais je tentais aussi de me calmer si jamais je devais y retourner. »

Le quart des Roughriders Cody Fajardo savait que Lauther n’allait pas rater cette occasion de donner la victoire à son équipe.

« J’avais toute la confiance du monde qu’il réalise ce jeu pour nous, a déclaré Fajardo. J’ai le sentiment qu’il aurait dû faire partie des étoiles cette année. Il est allé sur le terrain et il a réussi un botté important pour nous. Dans le caucus, j’ai dit aux gars que nous allions effectuer deux courses et que Brett allait nous procurer la victoire. »

La formation de la Saskatchewan passe maintenant en finale de l’Ouest, où elle se mesurera aux Blue Bombers de Winnipeg, le 5 décembre. Les Blue Bombers ont montré le meilleur dossier de la LCF cette saison (11-3).

Les Stampeders et les Roughriders ont totalisé huit revirements, dont six qui sont survenus en première demie.

Fajardo a été victime de quatre interceptions alors que Bo Levi Mitchell a vu deux de ses passes être interceptées. Les Stampeders ont aussi commis un revirement sur essais et ils ont perdu un échappé.

Paredes a forcé la tenue d’une prolongation lorsqu’il a réussi un placement de 47 verges alors qu’il ne restait que 59 secondes à écouler à la rencontre. Il a réussi 44 de ses 48 tentatives pendant la saison, mais il a éprouvé des difficultés, dimanche, en réussissant cinq de ses huit bottés de précision.

L’entraîneur-chef des Stampeders, Dave Dickenson, n’allait tout de même pas blâmer Paredes pour la défaite.

« Il a réussi plusieurs placements importants et quelques longs bottés de précision. Je vais le défendre lors de chaque match, a insisté Dickenson. Ce ne sont pas des bottés faciles. »

Lauther a réussi quatre de ses cinq tentatives.

Fajardo a complété 22 de ses 33 passes pour des gains de 189 verges et il a lancé une passe de touché. Sa plus grande contribution est venue des jambes, grâce à 82 verges en 10 courses.

Mitchell a vu 26 de ses 36 passes être saisies pour des gains de 285 verges. Ka’Deem Carey a connu un fort match, récoltant 117 verges en 22 courses et inscrivant deux majeurs pour les Stampeders.