(Green Bay) Le quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers a déclaré que sa blessure à l’orteil était une fracture et a ajouté qu’il ne s’attendait pas à ce que celle-ci lui fasse rater des matchs.

Steve Megargee Associated Press

Rodgers a joué avec cette blessure à l’orteil lors de chacun des deux derniers matchs après avoir raté une partie contre les Chiefs en raison d’un test de dépistage positif à la COVID-19. Son équipe avait alors subi une défaite de 13-7. Celui qui a été nommé le joueur le plus utile de la NFL lors des trois dernières saisons a déclaré que la blessure s’était produite alors qu’il s’entraînait à la maison pendant sa quarantaine.

« Je vais gérer la douleur », a déclaré Rodgers mercredi. « Tout est dans la gestion de la douleur. Je vais gérer la douleur au fur et à mesure que cela évolue, et j’espère que nous obtiendrons une guérison au cours des semaines avec des répétitions d’entraînement limitées. Je vais essayer d’être sur le terrain d’entraînement autant que je peux, de gérer la douleur, et le but est de jouer chaque semaine. »

Les Packers (8-3), meneurs de la division Nord de la Conférence nationale, accueillent les Rams de Los Angeles (7-3) dimanche et auront ensuite congé la semaine suivante.

Rodgers a noté mercredi qu’il existe des options chirurgicales qui lui permettraient de ne manquer aucun match et qu’il va « certainement examiner toutes les options ».

Rodgers a déclaré après une défaite de 34-31 dimanche au Minnesota que la blessure à l’orteil était « très, très douloureuse ».

Il a offert plus de détails mercredi et contesté un reportage selon lequel il avait un « orteil COVID », un nom qui a été donné à une maladie provoquant des lésions chez certaines personnes testées positives à la COVID-19.

En discutant de sa santé mardi sur les ondes de The Pat McAfee Show sur YouTube et SiriusXM, Rodgers a déclaré qu’il « n’avait pas d’effets persistants autres que l’orteil COVID », mais il souriait en faisant ce commentaire.

Interrogé à ce sujet mercredi, Rodgers a enlevé sa chaussette et révélé son pied gauche lors d’une conférence de presse avec des journalistes.

« Oh, il n’y a aucune lésion », a déclaré Rodgers. « Oh, quelle surprise. Non, cela s’appelle en fait de la désinformation, lorsque vous perpétuez de fausses informations sur un individu. »

La blessure continuera de limiter le temps d’entraînement de Rodgers.

Le quart-arrière s’est entraîné seulement vendredi la semaine dernière, mais il a quand même réussi 23 de ses 33 essais pour 385 verges de gains avec quatre touchés et aucune interception contre les Vikings.

« Cela avait l’air douloureux pour lui, mais il avait l’air assez mobile, assez spécial contre les Vikings la semaine dernière », a déclaré l’entraîneur des Rams Sean McVay. « C’est un grand joueur et il a vraiment l’air d’être tout aussi bon qu’il a toujours été ».

L’entraîneur des Packers Matt LaFleur a déclaré que Rodgers aura un horaire d’entraînement similaire cette semaine. Il ne s’est pas entraîné mercredi.

« Certes, nous allons le gérer au jour le jour, mais cela dépendra en grande partie de ce qu’il ressent », a déclaré LaFleur.