Les Alouettes de Montréal se sont assurés de garder intacte leur excellente ligne à l’attaque. Les vétérans Kristian Matte, Philippe Gagnon, Sean Jamieson et Landon Rice ont tous paraphé de nouvelles ententes de deux saisons.

La Presse Canadienne

Ce groupe a grandement contribué aux succès offensifs de l’équipe cette saison. L’équipe a en effet complété la saison en tête de la LCF dans plusieurs catégories offensives, incluant les verges totales (5178), les points (314) et les verges au sol (2023).

La ligne offensive n’a accordé que 35 sacs cette saison, même si l’équipe a dû utiliser trois quarts partants différents, qui ont chacun leur style.

Matte, un vétéran de 36 ans, a principalement joué au poste de garde en 2021 et il a également effectué les remises au centre lors de quelques rencontres en raison des blessures. Son expérience s’est révélée précieuse pour les jeunes joueurs offensifs de l’équipe.

Gagnon, âgé de 29 ans, un ancien du Rouge et Or de l’Université Laval, a entrepris neuf rencontres au poste de garde en 2021 à sa cinquième saison dans la LCF.

Jamieson a effectué huit départs au poste de centre cette saison et Rice a complété une première saison complète comme partant dans la LCF.

« Notre ligne à l’attaque s’est avérée un des rouages les plus importants de nos succès offensifs en 2021 et il était impératif pour nous de conserver le noyau en place pour le futur rapproché de notre équipe », a mentionné le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia.