(Jacksonville) Les Jaguars de Jacksonville ont congédié le vétéran botteur Josh Lambo, deux jours après les deux placements de plus de 50 verges de Matt Wright en fin de match lors d’une victoire contre les Dolphins Miami qui a mis fin à la plus longue séquence de défaites de la NFL en 44 ans.

Associated Press

Lambo, le botteur le plus efficace de la ligue entre 2017 et 2020, n’a pas été envoyé dans la mêlée lors des trois derniers matchs alors qu’il était aux prises avec des problèmes de confiance.

Les Jaguars (1-5) doivent assumer le reste du salaire de 3,5 millions $ de Lambo en 2021, une entente qui comprend probablement une clause qui permettrait à l’équipe de récupérer une partie du montant s’il signe ailleurs.

Lambo a raté cinq bottés lors des trois premiers matchs des Jaguars : trois placements et deux transformations. Il a été à l’écart du jeu pendant 12 matchs l’an dernier en raison d’une blessure à la hanche qui a nécessité une intervention chirurgicale, mais il a affirmé avant la première semaine de la saison qu’il était plus confiant que jamais malgré des bottés ratés au camp d’entraînement et en matchs préparatoires.

Mais ses nombreux échecs ont apparemment laissé des traces sur Lambo, qui a décliné les récentes demandes d’entrevue.

Compte tenu de l’indisponibilité de Lambo, les Jaguars se sont tournés vers Wright. Originaire de Pennsylvanie et surnommé « Matty Ice » au cours de sa carrière universitaire en Floride centrale, Wright a réussi six de ses sept transformations et trois de ses quatre placements.

Il a été brillant contre les Dolphins à Londres.

Wright, qui travaillait comme ingénieur logiciel il y a deux mois, a converti les trois tentatives au Tottenham Hotspur Stadium. Il a réussi un placement de 54 verges pour créer l’égalité avec 3:40 à jouer, puis il y est allé d’un botté de 53 verges sur le dernier jeu du match pour offrir une victoire de 23-20.

« Matt a mérité le droit d’être le botteur partant », a déclaré l’entraîneur-chef Urban Meyer.